Pageliasse

Pageliasse

Le report de l'âge de la confirmation dans le diocèse de Belfort

Les circonstances m'amènent à raconter quelques souvenirs sur l'histoire de la confirmation donnée à l'adolescence plutôt qu'à l'enfance dans le diocèse de Belfort-Montbéliard.

Il y eut dans les années 1970 un prêtre, l'abbé Gressot, curé de Bourguignon près de Valentigney, qui, désobéissant à Mgr Lallier (le diocèse de Belfort n'avait pas encore été érigé), a décidé de ne pas présenter les enfants du catéchisme à la confirmation : il a attendu quelques années, et bien entendu entre temps les effectifs avaient fondu et l'archevêque de Besançon lui en a fait le reproche.
Mais il se croyait prophète, et déclarait à qui l'interpellait : "Vatican II a parlé !" Ce faisant il manifestait soit son ignorance, soit sa mauvaise foi, car Vatican II ne parle pratiquement pas de la confirmation (juste mentionnée dans la liste des sacrements pour qu'elle soit complète) et en tout cas absolument pas de l'âge où la donner.
Après la partition du diocèse, il a poussé ses pions. l'évêque fondateur du diocèse de Belfort, Mgr Lecrosnier, a annoncé la création d'une commission pour étudier la possibilité de reporter l'âge de la confirmation. Je ne sais si elle s'est réunie, en tout cas je n'ai jamais vu de compte-rendu de ses travaux. Et puis on a convoqué tous les prêtres pour en débattre. La Providence a fait que j'ai pu intervenir en séance plénière. J'ai terminé en posant la question : "Il faudrait savoir si les sacrements causent la grâce, oui ou non." J'attends toujours la réponse. Elle ne pouvait pas venir, car l'intention de reporter la confirmation était nettement arrêtée, la réunion n'avait lieu que pour la forme ; la réponse de l'Eglise étant que les sacrements causent la grâce, cela condamnait le report en question.



25/05/2020
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres